Lecture & culture

Vous reprendrez bien un peu de culture ?

Enfant culture

Certes nos enfants expatriés ont vécu dans quatre pays, sont multilingues et très ouverts sur le monde. Mais, bon, c’est pas tout ça, à nos yeux ils ne maitrisent pas vraiment leur culture d’origine, non ?

Ils la connaissent même moins bien que la culture argentine, chinoise ou canadienne. Parce qu’à chaque expatriation, ils font tous les efforts d’adaptation nécessaires pour s’intégrer, pour comprendre ce qui se fait ou ne se fait pas, pour connaitre les chansons à la mode et les règles vestimentaires. Dans leurs écoles du bout du monde (écoles françaises, locales ou internationales) ils apprennent l’histoire et la géographie de leur pays d’accueil, ils l’ont même visité de bout en bout ce pays, et les gouters d’anniversaire se déroulent en mode local…

Alors comment faire pour leur inculquer aussi un peu de culture française s’ils parlent anglais avec leurs copains, mangent avec les doigts ou lisent plutôt Don Quichotte dans le texte que l’Avare de Molière ?

Petit topo sur la culture : elle ne s’apprend pas comme les tables de multiplication. Elle s’assimile en s’imprégnant de son environnement et en la partageant avec d’autres.

Autant dire qu’à Shenzhen ou Johannesburg, ça ne va pas être simple !

Alors allons-y par étapes et trouvons quelques idées pour les aider à découvrir/ approfondir/assimiler leur culture d’origine.

La culture c’est :

La langue

Moindre souci si nos enfants sont scolarisés à l’école française mais ce n’est pas toujours le cas. Et leur faire aimer le français quand la langue du jeu et de l’amitié est l’anglais, l’espagnol ou l’allemand est rarement une tâche facile.

  • Des abonnements revues en français : pour la langue mais aussi pour les modes de vie et centres d’intérêt des enfants de leur âge.
  • Des jeux de société : le scrabble, ce n’est pas très attrayant à 8 ans mais il existe aussi le Petit Bac, les rébus, anagrammes, mots croisés, mots mêlés, quiz, pendu, charades, Tabou, Oukikankoi, les jeux Gigamic etc… (faire le plein en France et les ressortir dans l’année).
  • Des sites comme Les jeux de Lulu le lutin.
  • Le dispositif FLAM (Français Langue Maternelle) qui a pour objectif de permettre à des enfants français établis à l’étranger de conserver la pratique de leur langue maternelle et le lien avec la culture française tout en partageant ces activités avec d’autres petits Français dans leur situation.
  • Valoriser le fait qu’ils parlent français sans dévaloriser leur langue du quotidien.

 

L’histoire/géo

Pas très facile lorsque l’on vit à New Delhi de leur faire connaitre les rois de France ou les principaux fleuves et rivières de notre beau pays.

  • Profiter de chaque séjour en France pour faire quelques visites historiques ou géographiques (tout au moins de la région d’origine ou de celle où l’on est en vacances).
  • Regarder les dessins animés « Il était une fois l’homme… » de la préhistoire à nos jours. Je dois confesser que mes enfants ont ainsi appris l’histoire de France et 15 ans plus tard ils s’en souviennent encore !
  • Les sites internet d’histoire et de géographie (avec des quizz par exemple) et les appli Histoire, par exemple Histoire de France Junior , Back in Time ou encore la série d’applis thématiques Quelle Histoire !
  • Les films historiques comme La Révolution Française de Robert Enrico , Cyrano de Bergerac ou d’Artagnan.
  • S’abonner à la revue Géo Ado.
  • Faire un carnet de voyage des vacances.

 

La gastronomie

Certaines familles mangent français quel que soit leur pays de résidence, d’autres s’attachent à cuisiner local ou encore laissent parfois le soin des repas à la cuisinière.

  • Leur faire connaitre les plats emblématiques (crêpes, pot au feu….) lors de soirées familiales « françaises ».
  • Ramener de France des mets typiques et les associer à des occasions particulières.
  • Faire un livre des recettes de famille (le gâteau de Manou, le riz au lait de Tati Françoise, les pâtes à la sétoise…) et l’utiliser régulièrement.
  • Cuisiner avec eux.

 

L’art

  • Les emmener voir les expositions d’artistes français quand cela est possible.
  • Les faire peindre « à la manière de… » en leur montrant des images de peintres français.
  • Jouer à des jeux de cartes pédagogiques comme par exemple les Chronicards.
  • Les sensibiliser à l’architecture lorsqu’ils sont en France.
  • Aller au festival de cinéma français.
  • Regarder des films en français en famille.

 

La culture du quotidien

  • Fêter les fêtes traditionnelles françaises même à l’autre bout du monde en expliquant à quoi elles correspondent (et fêter aussi celles du pays d’accueil bien sûr !).
  • Suivre l’actualité (selon l’âge) à la télévision (TV5 Monde), à la radio, en lisant des journaux, ou sur internet.
  • Regarder des séries françaises ou des dessins animés (rien de mieux pour connaitre les expressions à la mode ou les centre d’intérêt actuels).
  • Ecouter des chansons françaises.
  • Jouer à des jeux « bien français » comme le jeu de l’oie ou les 7 familles…

 

Les liens avec la famille restée en France ou les visites des amis, des grands-parents jouent aussi un rôle important dans la transmission de la culture. Tout comme la bienveillance que nous devons avoir envers cette multi-culture de nos enfants qui n’est pas forcement la nôtre. Réconcilier toutes ces valeurs culturelles dans lesquelles ils baignent, plutôt que de les opposer, est certainement l’un des meilleurs moyens de leur faire aimer leur culture d’origine.

 

Cecile Gylbert

Auteur de « Enfants Expatriés : Enfants de la Troisième Culture » et du carnet d’activités de préparation à l’expatriation « Top Départ ! »

Disponible sur Amazon, Fnac et www.editionsdunet.com, en version papier et version ebook

http://www.lepetitjournal.com/expat/famille/195763-livre-les-enfants-de-la-troisieme-culture

 

 

 

 

 

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter
Heureux comme Ulysse

Le webzine des familles expatriées

Leave a Response