Psy

Retour sur la 1ère rencontre des psychologues français d’Asie

Les psy de l’étranger : Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !

psy expat

Depuis quelques années, les articles spécialisés dans les problématiques de l’expatriation constituent un moyen d’expression pour les expatriés mais également une réflexion sur les enjeux personnels, professionnels et psychologiques que l’expatriation génère. Heureux comme Ulysse a d’ailleurs contribué à ce mouvement et collabore depuis le début avec des professionnels de plusieurs disciplines, dont des psychologues.

C’est grâce à ces échanges que Mathilde a été sollicitée et a accepté de présenter son album Ulysse, petit expat aux 1eres Rencontres des Psy d’Asie organisées en novembre 2017 à Bangkok. Organisées par le Réseau PsyExpat sur le thème « Enjeux et défis de la pratique du « psy » à l’étranger », ce colloque destiné aux professionnels a abordé plusieurs thèmatiques spécifiques à la pratique des « psy » de l’étranger. Par exemple, la réflexion autour de l’utilisation d’ Ulysse, petit expat comme outil dans l’accompagnement psychologique des enfants expatriés, mais aussi les urgences psychologiques en expatriation, l’accompagnement au retour ou encore la psychothérapie par visio-conférence.

En effet, les psychologues qui pratiquent à l’étranger sont des expatriés (presque) comme les autres ! Ils déménagent, doivent adapter leur vie personnelle, et recréer leur vie professionnelle. Une fois cette vie professionnelle recréée, la spécificité de leur fonction soignante dans la communauté expatriée questionne la particularité de cet accompagnement du bout du monde. Le psychologue, souvent seul (ou presque) de son espèce dans les villes où il pratique, exprime le besoin d’être lui-même soutenu dans sa pratique. Là ou en France un réseau professionnel et des institutions de soins lui permettent de travailler dans un cadre solide et sécurisant, à l’étranger il restait énormément à faire pour permettre une réflexion commune et un soutien mutuel dans la communauté des psy de l’étranger.

C’est ce que nous avons souhaité créer en fondant le Réseau PsyExpat, une association sans but lucratif qui propose de l’information pour et sur les psy francophones qui travaillent à l’étranger. Etant nous-mêmes psychologues de l’étranger, nous participons ainsi à proposer un support contenant à notre profession. Nous sommes en effet convaincus que soutenir et contenir la pratique des psy permettra un meilleur accompagnement psychique pour les expatriés qui en ont besoin.

Pour prolonger ces premières Rencontres, et afin que ce travail d’élaboration puisse servir à ceux qui n’ont pu se rendre sur place, le Réseau PsyExpat a publié l’ouvrage Enjeux et défis de la pratique du « psy » à l’étranger qui constitue les actes de ce colloque et un support à la réflexion sur la pratique du  psy à travers le monde. Vous y retrouverez l’intervention de Mathilde ainsi que l’article d’Adélaïde Lefèvre sur l’utilisation d’Ulysse, petit expat dans l’accompagnement psychologique des enfants expatriés.

 

Retrouvez le sommaire complet et l’exemplaire sur Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/1982911204/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1528786842&sr=8-1&keywords=enjeux+et+defis

 

Pour plus d’informations :

Site internet : www.reseau-psyexpat.com

Contacts :

adelaide.psychologue@reseau-psyexpat.com (Manille)

gaelle.psychologue@reseau-psyexpat.com (Shanghai)

philippe.drweski@reseau-psyexpat.com (Paris)

 

 

 

Heureux comme Ulysse
Le webzine des familles expatriées